Close

Vision

J’ai habité à Montréal, Hong Kong, Singapour et Ottawa, mais c’est à Brossard, là où j’ai grandi, que ma conjointe et moi avons décidé de nous établir et d’accueillir notre premier enfant.

La ville de Brossard est fascinante autant en raison de la diversité de ses habitants que de la richesse de sa vie communautaire. Beaucoup de grands projets d’envergure sont encore en chantiers ou sur les tables à dessin et se doivent d’être réalisés correctement. Notre ville a également beaucoup de potentiel non exploité. Il faut réaliser que les décisions que nous prendrons dans les prochains quatre ans pourraient avoir un impact sur les 100 années à venir.

Fier d’être brossardois, j’ai l’intention de devenir maire parce que j’ai l’ambition de faire de Brossard plus qu’une ville, mais un chez nous stimulant où se côtoie continuation et nouveauté. Après avoir écouté les préoccupations d’une multitude de concitoyens, de gens d’affaires et d’organismes communautaires, j’ai décidé de proposer ma candidature, à titre de maire indépendant.

Indépendant, parce que je veux être en mesure d’assainir les débats à l’hôtel de ville, présentement teintés de partisanerie et recentrer les échanges autour des enjeux qui préoccupent véritablement les citoyens. Le ton revanchard utilisé lors des assemblées municipales, les attaques personnelles et les lignes de partis de chacun bloquent l’avancement de plusieurs projets importants et nuisent à l’émergence d’idées constructives, mobilisatrices et structurantes.

Comment pouvons-nous être plus verts, favoriser la croissance économique de notre ville, offrir encore plus d’activités familiales et culturelles, les rendre plus accessibles et arriver à une réelle participation citoyenne? Comment véritablement soutenir davantage nos organismes communautaires et aider les familles plus démunies? Tels sont les enjeux sur lesquels nous devrions nous pencher.

Pour ce faire, nous avons besoin d’un maire indépendant, rassembleur, dynamique et qui respecte la démocratie, tout en étant capable de leadership, d’écouter et d’entendre les idées amenées par les autres élus et la population. Je suis convaincu d’être cette personne.

Un Brossard urbain, dynamique, en constante évolution, j’y crois!
Le 5 novembre prochain, je vous demande d’y croire avec moi.

 

Avec respect,


Hoang Mai